0

LNH: Huberdeau s’amuse déjà avec Kuzmenko – news today

Share


Jonathan Huberdeau et Andrei Kuzmenko ont été au cœur du succès des Flames de Calgary dans une victoire de 4 à 1 face aux Bruins de Boston, mardi, et leurs performances sont peut-être annonciatrices de belles soirées à venir pour eux. 

Dans le gain des siens, le Québécois a amassé un but et deux mentions d’aide, se faisant notamment complice du premier filet de Kuzmenko avec les Flames. D’ailleurs, il faut remonter au 20 décembre 2022 pour voir Huberdeau inscrire au moins trois points dans une partie.

• À lire aussi: Toute une première impression pour Elias Lindholm

• À lire aussi: Le proprio des Rangers aurait freiné une importante transaction

• À lire aussi: Une suspension attend Brenden Dillon pour ce coup percutant

En entrevue avec le réseau Sportsnet après la rencontre, l’ancien des Panthers de la Floride a laissé sous-entendre que ce n’est pas la dernière fois que l’on verra les deux attaquants martyriser les défenses adverses.

«Nous allons effectuer des jeux, a-t-il déclaré. Je pense qu’on l’a vu ce soir [mardi] et je suis impatient de réussir plus de jeux. On a beaucoup parlé et on doit faire la même chose soir après soir.»

Huberdeau et Kuzmenko complétaient une ligne pilotée par Yegor Sharangovich. Selon le Russe, il y a encore des progrès à réaliser, mais les trois joueurs sont sur la bonne voie.

«Ce n’est pas excellent, a dit Kuzmenko, selon des propos relayés par le quotidien “Calgary Herald”. Parce que nous avons obtenu beaucoup d’occasions et que nous avons besoin de plus de buts. C’est une bonne ligne. C’est une très bonne connexion. À chaque présence sur la patinoire, on parle. J’aime ça.»

Pour Huberdeau, la clé du succès pour eux est avant tout l’efficacité en défensive.

«Nous voulons jouer le plus de temps possible dans leur zone, afin de ne pas devoir défendre, a avancé le natif de Saint-Jérôme. C’est notre objectif. Tout d’abord, il faut penser à la défense. C’est ce que nous avons fait ce soir. Nous devons continuer à faire cela.»

Les Flames n’abandonneront pas

Malgré le départ d’Elias Lindholm en direction de Vancouver, les Flames continueront à pousser sur la pédale d’accélération d’ici la fin de la campagne.

«Une meute de hyènes peut abattre un lion, a expliqué le joueur d’avant Nazem Kadri. C’est le type de mentalité dont nous avons besoin: jouer en équipe et tout le monde participe. Et quand nous faisons cela, nous pouvons accomplir de grandes choses.»

La formation du sud de l’Alberta accuse un retard de trois points sur les Blues de St. Louis, qui constituent la dernière équipe repêchée dans l’Association de l’Ouest.





Source Link